Accueil Santé Cigarette électronique : comment ça marche ?

Cigarette électronique : comment ça marche ?

Comment fonctionne une cigarette électronique ? Explications !

A ce jour, les médecins et les chercheurs ne sont pas en mesure d’affirmer avec certitude que la cigarette électronique ne présente aucun danger pour la santé. Toutefois, ils s’accordent à dire que ce produit est à 95% moins nocif que le tabac.

La e-cigarette est généralement destinée aux fumeurs qui souhaitent arrêter la cigarette traditionnelle afin de remplacer leur addiction nocive par une addiction moins nocive.

Alors qu’est-ce que réellement une cigarette électronique ? Et surtout comment fonctionne-t-elle ? Explications !

Qu’est-ce qu’une cigarette électronique ?

Commercialisée dans le territoire français depuis 2011, la cigarette électronique, ou la vapoteuse, est un appareil électronique qui génère de la vapeur en chauffant un liquide aromatisé avec douceur et sans combustion. La vapeur produite se retrouve inhalée par le vapoteur de la même manière que la fumée de la cigarette classique.

Ce dispositif électronique est essentiellement alimenté par des petits flacons contenant un liquide composé de glycérol et de propylène glycol, de plusieurs arômes et potentiellement de nicotine. Actuellement, on trouve plus de 7500 arômes de saveurs différentes d’après l’INPES. Ce n’est pas un produit tabagique.

Les risques encourus par l’usage régulier et permanent d’une e-cigarette demeurent méconnus. Mais comme on vous l’a précisé plus haut, les spécialistes affirment que les effets toxiques ou irritants engendrés par les différents composants de la cigarette électronique sont clairement moins importants que ceux du tabac.

Le fonctionnement de la cigarette électronique

Le mode de fonctionnement d’une e-cigarette n’est pas compliqué à comprendre : la résistance électrique chauffe doucement un liquide qui finira par s’évaporer et produire de la vapeur. Ce liquide appelé également e-liquide, a la faculté de se convertir en vapeur dont la température peut atteindre les 60 degrés.

La batterie

La batterie est l’un des composants essentiels de votre e-cigarette, elle fournit l’énergie électrique indispensable pour que le e-liquide s’évapore. C’est donc la source d’électricité où puise votre vapoteuse pour fonctionner.

Sachez qu’il y a de nombreux modèles de batterie. La plupart des batteries sont rechargeables et disposent toutes d’un interrupteur qu’on appelle “le switch”. Ce dernier alimente la résistance en électricité quand on appuie dessus.

Quant à la capacité de la batterie, celle-ci s’exprime en milliampères par heure (mA/h). Sur le marché, vous trouverez généralement des batteries dont la capacité sont comprises entre 650 et 2200 mA/h. Bien entendu, plus la capacité est élevée, plus la batterie tiendra plus longtemps.

Le Clearomiseur

Quand la cigarette électronique est alimentée par un système à mèches, on parle donc de “Clearomiseur”. Ce dernier est généralement doté d’un réservoir qui est en partie ou totalement transparent.

Ce système de mèche peut se trouver soit au niveau supérieur de la e-cigarette pour générer des vapeurs à des températures tièdes ou chaudes, soit au niveau inferieur pour des vapeurs froides ou tièdes. En fonction des modèles, recharge et atomiseur peuvent avoir un seul composant. Le réservoir est l’élément qui sert à contenir le e-liquide, il est souvent fait en plastique et a une forme cylindrique.

Pour faire simple, le clearomiseur est la partie qui contient la résistance et le réservoir. C’est l’une des parties principales d’une cigarette électronique. Il n’a même pas de vis qui lui permet de se viser sur la batterie.

Le clearomiseur est souvent transparent pour permettre à l’utilisateur de vérifier le niveau du e-liquide. Il joue un rôle important pour le bon fonctionnement de votre vapoteuse, notamment lors de la production de vapeur. Il est composé de :

  • D’un embout qu’on appelle “Drip tip” en anglais : c’est l’élément permettant d’aspirer la vapeur ;
  • D’un réservoir emmagasinant le e-liquide : il est soit en verre (Pyrex) soit en plastique (PET) ;
  • D’une résistance. Elle est constituée de fibres en coton ou de mèches en silice et d’un fil résistif ;
  • Les clearomiseurs dernières générations sont aussi équipés d’une bague qui permet de régler le débit d’air “Air Flow.

Evidemment, il existe aussi d’autres modèles de clearomiseurs, vous pouvez trouver ceux qui ont une résistance en haut, en bas ou une double résistance (Dual Coil). Chaque modèle a ses propres particularités pour répondre aux besoins des utilisateurs de la e-cigarette. Au final, ils ont tous un seul objectif, celui de faire marcher votre cigarette électronique pour générer de la vapeur.

Réglage cigarette électronique : comment y procéder ?

Comment vérifier le réglage de sa cigarette électronique ? Comme chaque dispositif électronique, le réglage de la e-cigarette est important pour un meilleur usage et...

Cigarette électronique : comment ça marche ?

Comment fonctionne une cigarette électronique ? Explications ! A ce jour, les médecins et les chercheurs ne sont pas en mesure d'affirmer avec certitude...

Comment préparer du miel crémeux: quelle différence avec le miel liquide ?

Le miel crémeux n'est au début, rien d'autre qu'un simple miel liquide comme on peut en acheter en pots, ou préparé soi même, à...